fbpx

Meilleur CMS e-commerce : quelle solution choisir ?

Propriétaire ou Open Source ? Avec ou sans ERP ? Shopify, Woocommerce, Prestashop ou Magento ? Suivez le guide ci-dessous.

Avant de vous poser la simple question « quel CMS dois-je choisir pour mon site e-commerce », posez-vous des questions sur votre business. En effet, des solutions e-commerce, il en existe beaucoup : des propriétaires, comme des Open Source. Toutes les solutions ont leurs avantages comme leurs points faibles.

Pour vous aider à vous décider, ci-dessous, les questions qui conditionnent le choix d’une solution e-commerce.

Combien avez-vous de produits et quelle est leur complexité ?

C’est la question la plus simple à laquelle vous devez répondre en premier. Un site de e-commerce contenant 5 produits n’a pas besoin des mêmes fonctionnalités qu’un site qui en contient 5 000. Le nombre de produits conditionne la puissance du backoffice, du moteur de recherche, de la navigation à facette, de l’import…

catalogue-produit-ecommerce
Gérer une dizaine de produits est très simple. En gérer plusieurs milliers et des déclinaisons complexes pour certains, c’est une autre histoire.

Comment est organisée votre système d’information

Vous avez des fournisseurs, un expert comptable, un transporteur privé et une banque qui vous accompagnent dans votre business ? Est-ce que vous souhaitez gérer les achats fournisseurs, éditer vos factures ou encore exporter votre comptabilité depuis votre site e-commerce ? Gérez-vous vos stocks dans plusieurs entrepôts ? Utilisez-vous des douchettes pour l’expédition ?

b2w-ecommerceToutes vos réponses à ces questions conditionnent le choix de la bonne solution mais aussi le prix. En effet, un site e-commerce qui se contente de gérer les stocks de façon simplifiée n’aura pas nativement la gestion du multi-entrepôts, de la valorisation de stock, de la douchette, des achats fournisseurs ou de l’export comptable.

Vous cherchez un petit site e-commerce gratuit ou une solution tout-en-un ?

Petit passage sur les solutions propriétaires. Certaines sont faites pour débuter avec 0 € dans la vente en ligne mais gare aux surprises. C’est toujours trop beau pour être vrai. Vous pourrez très vite être bridé en terme de fonctionnalités et de visibilité.

D’autres solutions propriétaires sont à l’inverse des solutions tout-en-un comprenant la vente en ligne, la compta, la gestion de stock, le RH, etc. Bref un vrai ERP ! C’est très bien sauf que l’on parle dans ce cas de budgets très conséquents et si vous vous fâchez avec votre prestataire, vous vous retrouvez pieds et mains liés.

logo-shopify
Des solutions en Saas voient de plus en plus de jour, c’est le cas de Shopify, où il faut payer un abonnement, qui sort du lot.

En Open Source, il y a Woocommerce, Prestashop et Magento. Sont-ils bons ?

Passons maintenant à l’Open Source, car oui c’est ce qu’on utilise depuis des années chez b2w ! Il y a trois solutions que je recommande toujours :Woocommerce (un plugin de WordPress), Prestashop (le frenchie) et Magento (l’américain).

prestashop-woocommerce-magento
Ces solutions, même si elles sont toutes les trois en téléchargement libres gratuitement, et qu’elles offrent nativement de nombreuses fonctionnalités de base finissent par être bridées selon certain besoin. Par exemple Il faudra prévoir des modules pour y greffer un ERP, faire de l’export de votre comptabilité, faire le traitement des commandes avec douchettes, l’étiquetage, etc.

Quelles sont vos ambitions ? Quel est votre marché ?

Qui sont vos concurrents ? Quel chiffre d’affaires réalisent-ils ? Quel volume de commande expédient-t-ils par jour ?

Expédier une dizaine de produits par jour d’un catalogue d’une centaine de produit vs expédier une centaine de produits par jour d’un catalogue de plusieurs milliers de produits ne demande par la même gestion, les mêmes modules, les mêmes outils.

Il faut que la solution soit proportionnée à vos besoins. Nul besoin de mettre en place un Magento là où un Woocommerce aurait suffit et inversement.

Tableau comparatif des solutions e-commerce

 

ShopifyWoocommercePrestashopMagento
FonctionnementSaasOpen sourceOpen sourceOpen source
NationalitéCanadaUSAFrançaisUSA
Références notablesKylie Cosmetics, Redbull Shop, Budweiser Shop, Teslamotors ShopAll Blacks, Weber, SingerLaboratoires de Biarritz, LePantalon, Brico privée, Le Slip FrançaisRossignol, Aéroport de Francfort
Les plusSaas : l’éditeur s’occupe de faire évoluer la solution, de l’héberger et de corriger les bugsPour petit catalogue complémentaire à un site de contenu
Rapide à mettre en place
Beaucoup de développeur, intégrateur en France
Solution dédiée au e-commerce
Pour gros catalogue
Beaucoup de développeur et intégrateur en France
Solution dédiée au e-commerce
Pour gros catalogue
Stable
Les moinsSaas : vous serez lié à la solution et donc aux évolutions de coûtsUn extension de WordPress dont l’architecture n’est à la base pas conçue pour du e-commerce.Stabilité des premières versions
Beaucoup de développeur et intégrateur en France mais peu de certifiés
Éditeur américain pas toujours à l’écoute de la législation française
Comme Shopify, moins de développeur et intégrateur en France.
Prixde 29 $ / mois à 299 $ / mois + thèmes et modules payantsde gratuit à 15 000 €de gratuit à 50 000 € (et plus)de gratuit à 50 000 € (et plus)

 

Business to web accompagne les e-commerçants

A force de projet, Business to web s’est forgé un réel savoir-faire tant dans la création de site internet e-commerce que dans les problématiques qui peuvent freiner le développement.

Conseil e-commerce, création de votre e-commerce sur mesure, développements spécifiques, hébergement, mise en place du paiement électronique de votre banque, synchronisation avec votre ERP, export pour votre comptable, gestion de votre inventaire, visibilité sur Google, sur les comparateurs de prix, sur les places de marché, gestion des avis clients, nous pouvons vous conseiller sur tous ces sujets !

En conclusion, rappelez-vous que si certaines entreprises réussissent dans le e-commerce, en 2014 elles sont 800 à faire 67 % du CA du marché (source Fevad). Réussir dans le e-commerce nécessite non seulement une excellente connaissance du marché et de vos produits mais aussi un investissement.