WordPress et Woocommerce se mettent en conformité avec le RGPD


Rédigé le , par Alexandre Filluzeau dans : Réflexions, Tech

Encore un article dédié au RGPD ! Après Prestashop et son module RGPD, ce sont WordPress et Woocommerce qui emboîtent le pas avec des mises à jour respectives : 4.9.6 pour l’un et 3.4 pour l’autre.

Petit rappel : ce n’est pas en appliquant les mises à jour ci-dessous que votre site (et même votre entreprise) sera conforme avec le RGPD. Vous devez impérativement vous faire accompagner par un juriste spécialisé nouvelles technologies.

WordPress 4.9.6 : gestion des données et politique de confidentialité

Cette mise à jour de WordPress, en plus de corriger quelques bugs, apporte deux importantes fonctionnalités :
1 – la possibilité d’exporter et / ou d’effacer les données des utilisateurs de votre WordPress qu’ils soient enregistrés ou juste commentateurs ;
2 – la création d’une page « Politique de confidentialité » qui vient, selon les sites, se substituer à la page « cookies » (ceux-ci deviennent une rubrique de la page confidentialité).

Attention, pour le 1, il s’agit uniquement des « basiques » récoltées par WordPress. Si vous avez des extensions complémentaires, du Facebook, Google Analytics, etc. cela ne suffira pas à vous mettre en conformité. Pour le 2, WordPress vous accompagne dans la rédaction de votre page néanmoins il est également recommandé de vous faire accompagner par un spécialiste.

Woocommerce 3.4 : onglet compte et confidentialité

Dans sa version 3.4, l’extension e-commerce de WordPress alias Woocommerce, ajoute un onglet « comptes et confidentialité ». Cet onglet vient se connecter aux fonctionnalités RGPD apportées par la version 4.9.6 de WordPress, à savoir le paramétrage des données récoltées (et la durées de conservation) pour vos clients e-commerce et l’association à la page « Politique de confidentialité ».

Conclusion : ces deux mises à jour, WordPress 4.9.6 et Woocommerce 3.4, seront indispensables dans le cadre de votre conformité au RGPD.

Pour faire les mises à jour, selon comment votre site WordPress a été développé, vous pourrez les faire en autonomie ou vous devrez peut-être vous faire accompagner par un professionnel. Dernier conseil que nous donnons à tous nos clients : faites-vous accompagner par un juriste spécialisé avant de vous lancer à l’aveugle dans une mise ne conformité car en cas d’erreur c’est vous seul(e) qui serez responsable.

Nouvelle taxe sur la livraison e-commerce adoptée par le Sénat

Rédigé le 28 juin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Vous avez un projet ?


Création ou refonte de site internet, stratégie de visibilité web ?

Contactez-nous 09 67 06 67 56