SEObyNight : pour vivre heureux, vivons cachés ?


Rédigé le , par Aurélie Pelatan dans : Réflexions, Webmarketing SEO / SEA

Jeudi 13 avril 2017, la team SEO de Business to Web (Caroline Pajot, Alexandre Filluzeau et Aurélie Pelatan) s’est rendue au SeoByNight à Orléans. Un événement qui avait pour titre « Techniques avancées de SEO en 2017 », et qui portait plutôt bien son nom.

Avec pas moins de 8 conférences au programme dispensées par des intervenants passionnés, des techniques de référencement off-site et on-site on été abordées tout au long de cette journée.

logo seobynight

Le SEO, c’est avant tout une histoire de « spirit »

Même si Stéphane Briot, auteur du blog 4h18, nous somme de bien vouloir être authentiques et nous adresser plus aux humains qu’aux robots lorsqu’il s’agit de contenu, le moteur de recherche reste le nerf de la guerre pour le référenceur. Un contenu de qualité c’est bien, mais s’il est en 5e page de Google (ou même en 2e !), il ne sera probablement jamais lu.

L’idée, c’est donc d’exploiter l’algorithme de Google à son maximum. On cherche donc à repousser les limites, développer notre curiosité, sortir des sentiers battus, et surtout tester plutôt que d’écouter naïvement ce que les autres nous disent. Bref, avoir le « spirit SEO » selon les termes de Paul Sanches.

Le speaker nous explique donc ses méthodes pour mettre en pratique : de l’analyse de stratégies concurrentes efficaces à la recherche de commentaires potentiels à la limite du spamming parfois, en passant les liens cachés aux concurrents… Autant de techniques poussées et parfois borderline, alors attention au retour du bâton !

Référencement off-site : osez le black-hat !

Lorsque l’on parle de référencement naturel, on entend souvent parler des expressions « black hat » et « white hat », cette dernière se voudrait plus respectable que l’autre. Pourtant, tous s’accordent à dire qu’il n’y a aucune limite, sinon celle de l’éthique. Tout l’enjeu est là : flirter avec les limites sans jamais se mettre dans le rouge.

« Faire du lien, ça marche. »

Avec une majorité de conférences centrées sur les PBN (Private Blogs Networks), ou réseaux de sites privés, on l’aura compris, la popularité reste un critère primordial pour l’algorithme de Google. Il faut donc soigner sa visibilité et ses backlinks externes pour ranker efficacement.

Les orateurs nous donnent tour à tour leurs trucs et astuces pour aller plus loin, construire des PBN propres, sécurisés, et surtout efficaces.

Il s’agit donc déjà de cibler correctement le site qui pourrait bénéficier d’une telle mise en place et être rentable. Car monter un PBN, cela demande du temps et donc de l’argent.

Julien Jimenez, mais aussi Adrien Russo, expert en la matière malgré son jeune âge, rappellent que le contenu des sites d’un PBN doit être qualitatif ! Qu’il soit généré de manière naturelle par des rédacteurs web ou par des outils professionnels utiles lorsqu’il s’agit de grande quantité, il doit être unique !

Le recyclage appliqué au SEO : efficace et rentable !

On l’a vu avec les PBN, le netlinking, c’est toujours aussi important pour le référencement. Et l’une des techniques privilégiées des intervenants est l’exploitation de noms de domaines expirés (NDD). Mais là encore, comme pour les PBN, l’idée est de privilégier la qualité ! On va donc rechercher à la fois des NDD dans la thématique du site principal, mais aussi qui ont un historique propre et à fort potentiel, tout ceci grâce à une analyse poussée de différents paramètres de chaque nom de domaine potentiellement exploitable.

Le recyclage du web 2.0, c’est David Dragesco, alias @NinjaLinker, qui nous en parle le mieux. On exploite les NDD bien sûr, mais aussi les liens cassés, les blogs, et même le contenu ! Via de bons outils et de la volonté, on peut transformer les contenus abandonnés en pépites neuves.

Et le référencement on-site dans tout ça ?

C’est Frédéric Bobet qui finalement nous gratifiera d’une conférence, la seule, dédiée au SEO on-site, avec pour noyau dur le cocon sémantique.

Si cette notion est familière à tous les référenceurs présents dans la salle, son expérience sera tout de même instructive : on apprend non seulement à se mettre dans la tête de l’utilisateur pour cibler ses besoins, mais aussi à les croiser avec la logique algorithmique de Google. La notion de « glissement sémantique » permet alors une construction de l’arborescence plus poussée et qui ne laisse rien au hasard.

Notre conférencier pousse même le vice jusqu’à appliquer le cocon sémantique aux PBN. Comme quoi, tout est lié en SEO et rien ne peut être laissé de côté pour construire une stratégie de référencement naturel efficace.

Un grand merci à toute la team de @OrléanSEO pour l’organisation très réussie de cet événement et à tous les conférenciers pour leurs précieux enseignements !

 

seobynight team b2w
business-to-web-salon-hotellerie-2017

Business to web présent aux 5e Tendances de l'Hôtellerie dans le Grand Ouest

maison décoration Pinterest marketing

Constructeurs, décorateurs et entreprises du bâtiment : optez pour Pinterest et Instagram

Rédigé le 18 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Vous avez un projet ?


Création ou refonte de site internet, stratégie de visibilité web ?

Contactez-nous 09 67 06 67 56