Blogging : quelles alternatives aux CMS ?


Rédigé le , par Ingrid Bras dans : Social media

Vous souhaitez communiquer auprès de votre communauté mais manquez de temps ou de connaissances pour lancer un blog ?

Les CMS actuels, comme WordPress, peuvent freiner l’envie de se lancer dans la grande aventure du blogging. Bien que ces plateformes soient de plus en plus intuitives, il est nécessaire de connaître quelques notions techniques avant de se lancer.

Alors, que faire ? S’interdire de publier des contenus ? Pas question ! 😉

Aujourd’hui, de nombreux sites proposent leurs propres outils d’édition de contenus en ligne. 2 plateformes se partagent actuellement le plus gros du gâteau : Facebook et LinkedIn. Ces derniers incluent des services tout-en-un permettant la rédaction et la publication instantanée de contenus sur leur site.

Mais alors, quels sont les enjeux de ces plateformes ? Offrent-elles les mêmes avantages qu’un véritable blog ? Petit tour d’horizon de ces nouveaux outils.

Rédiger des articles sur Facebook

Facebook permet la rédaction et le partage d’articles directement sur sa page professionnelle.

Sobrement intitulé “Articles”, l’outil est disponible dans les onglets de votre page. Si ce n’est pas le cas, il vous suffit de cliquer sur “gérer les onglets” pour ensuite l’ajouter.

Publier de manière simple et rapide

Cliquez sur “ajouter un article” pour commencer à rédiger du contenu.

L’outil de publication nativement intégré à Facebook est plutôt complet.

Interface rédaction article sur Facebook
Côté mises en forme, Facebook s’en tient aux basiques et permet l’utilisation de H1 et H2 pour organiser vos paragraphes (une structuration uniquement graphique qui n’aura aucun impact sur le référencement de votre article), l’ajout de listes à puces ou encore des blocs citations, sans oublier les traditionnelles mises en gras et italique et l’ajout de liens.

Côté médias, la plateforme n’est pas en reste. Photos, vidéos, sons et même gifs sont ajoutables dans l’article. Facebook permet d’importer des médias provenant de Giphy, Instagram, SoundCloud, Twitter, Video, Vine, Youtube et Facebook lui-même bien évidemment.

Facebook mâche grandement le travail puisqu’il suffit de copier / coller le lien du média pour l’intégrer. Difficile de faire plus simple.

articles-facebook-integration-video
 

Une fois votre article rédigé, vous avez la possibilité de l’enregistrer en brouillon (à noter que Facebook enregistre automatiquement et régulièrement pour vous) ou de le publier instantanément sur votre page.

L’article apparaîtra alors sous la forme d’une publication sur votre page.

Un outil centré sur lui-même

Cependant, l’outil est loin d’être parfait. Il présente 3 défauts majeurs :

  • il est impossible de programmer la publication de son article. Il vous faudra donc être connecté à l’instant T pour publier votre article au moment désiré ;
  • les articles seront publiés et partagés uniquement sur Facebook. Vous risquez donc de priver une partie de votre communauté des informations que vous publierez ;
  • les articles Facebook ne sont pas référencés dans Google. Difficile d’agrandir sa communauté, de vous faire connaître auprès d’une autre cible ou d’améliorer vos positions.

Attention : cet outil ne doit pas être confondu avec les “Instant articles” de Facebook. Ces derniers permettent “l’hébergement” d’un article déjà publié sur un autre site directement sur la plateforme Facebook. Objectif : gagner en temps de chargement et ne plus quitter le réseau social pendant la lecture.

LinkedIn Pulse : des articles par des professionnels pour des professionnels

LinkedIn est devenu en quelques années le site référent en matière de réseau social professionnel.

Depuis 2013, le réseau social possède l’application Pulse. Au départ réservée aux influenceurs et leaders d’opinion, l’application s’est ensuite ouverte à tous. Tout membre de LinkedIn peut désormais rédiger et publier des contenus directement sur la plateforme.

Comment fonctionne LinkedIn Pulse ?

Les billets publiés par vos contacts sur LinkedIn Pulse apparaîtront sur votre fil d’actualité ainsi que sur leur profil.

Pulse propose également une sélection d’articles selon leur viralité et popularité sur le réseau social.

linkedin-pulse-selection-articles
 

En cliquant sur l’icône “journal” en haut à gauche, vous arriverez sur la page d’accueil de Pulse comportant les différents articles. Il est possible de les trier par popularité, zones géographiques ou encore thématiques.

Page d'accueil LinkedIn Pulse
 

Pour commencer à rédiger un article, il vous suffit de cliquer sur “Publier un article”.

Commencer à publier sur LinkedIn Pulse

Tout comme l’interface “Articles” de Facebook, celle de LinkedIn Pulse est très intuitive.

Interface LinkedIn Pulse
L’agrégateur de contenus ne révolutionne pas pour autant le genre et offre les mêmes possibilités en termes de mise en forme : image de couverture, titre, H1, H2 (toujours sans impact sur le référencement), citation, mise en gras, italique, soulignement, alignement à droite ou à gauche, liste à puces, liens, etc.

LinkedIn Pulse reste plus classique du côté des médias puisqu’il ne propose que l’ajout de photos et de vidéos. L’avantage revient donc à Facebook, puisque LinkedIn Pulse oblige à trouver le code “iframe” pour intégrer une vidéo.

Une cible très professionnelle

Si LinkedIn Pulse a su convaincre un grand nombre de personnes, avec presque 6 millions d’articles publiés depuis son rachat en avril 2013, la plateforme n’est pas à conseiller à toutes les marques pour autant.

Très (trop ?) centrée “management”, “communication”, et “économie”, la plateforme ne convient pas à toutes les thématiques.

Difficile d’aborder des thématiques plus variées comme la cosmétique, la cuisine ou encore les coffrets cadeaux, s’ils ne répondent pas à une problématique professionnelle.

Des alternatives qui ne remplacent pas un CMS

Si ces agrégateurs de contenus permettent une publication simple et rapide, il est difficile de considérer les articles Facebook et LinkedIn Pulse comme des alternatives convaincantes à des CMS traditionnels de blogging.

En cause, 4 problèmes majeurs :

  • des plateformes trop centrées sur elles-mêmes ;
  • un “flou” quand à la pérennité de vos contenus : qu’arrivera-t-il à vos articles si la plateforme vient à fermer ?
  • pas de trafic vers votre site ;
  • une absence quasi-totale de référencement naturel.

Il est donc important de penser ces outils comme des compléments et les intégrer à une stratégie éditoriale globale.

Les articles Facebook et LinkedIn Pulse vous assurent de toucher des internautes connaissant déjà votre marque et de fédérer une partie de votre communauté. Mais ils ne vous donneront pas la même visibilité qu’un blog.

Un blog, c’est la possibilité de d’obtenir une visibilité globale en vous faisant connaître autrement que via votre nom de marque. La publication régulière d’articles vous permettra de vous positionner sur de nouveaux mots-clés jour après jour et ainsi gagner en visibilité.

Confiez votre projet à Business to Web

Vous souhaitez communiquer auprès de vos communautés et être visible sur le web ? Business to Web s’occupe d’élaborer la stratégie social média la plus adaptée à votre entreprise.

Depuis 2010, l’équipe de Business to Web oeuvre dans la création de site web et accompagne les entreprises dans sa gestion et sa visibilité. Référencement, rédaction de contenus, community management… Nous proposons différents leviers pour vous accompagner au mieux dans votre stratégie numérique.

Comment gérer les commentaires négatifs sur les médias sociaux ?

Réussir ensemble : nouveaux logo et slogan pour Business to Web

Rédigé le 6 septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Vous avez un projet ?


Création ou refonte de site internet, stratégie de visibilité web ?

Contactez-nous 09 67 06 67 56