L’utilisation des hashtags sur Facebook


Rédigé le , par Jessica Bourdin dans : Social media

2 ans après leur apparition sur Facebook, quelle utilité pour les hashtags ? Devez-vous les utiliser sur votre page entreprise ?

Nous sommes en 2015, et voilà plus de 2 ans que Facebook a ajouté la fonction hashtag (mot-dièse en français) à ses publications. Inspiré par Twitter et Google+, Facebook n’en favorise pourtant que peu l’utilisation.

Les hashtags sur Facebook, quelle utilité ?

Juin 2013. Facebook annonce l’apparition des mots-dièses dans ses publication. L’objectif ? Inciter ses utilisateurs à utiliser des mêmes hashtags pour participer à des « conversations publiques », à découvrir des sujets « tendances » et à suivre les sujets les plus populaires.

Pratique, oui… Mais il ne faudra pas attendre bien longtemps pour découvrir grâce à des études (notamment celle de EdgeRank Checker (EdC)) que :

  • 1. Le hashtag n’est que peu utilisé sur Facebook,
  • 2. Lorsqu’il l’est, il n’impacte pas du tout positivement la publication concernée, et au contraire, lui ferait perdre de sa portée (vous touchez donc moins de monde).

L’analyse a été simple : plusieurs centaines de pages Facebook ont été testées. Sur 35 000 publications dont 6 000 incluaient des hashtags, ce sont celles qui n’en comportaient pas qui étaient plus virales, et avaient un taux d’engagement plus important.

La viralité d'une publication Facebook, avec et sans hashtags.  Source

La viralité d’une publication Facebook, avec et sans hashtags. Source

Une mauvaise utilisation des hashtags

Le problème des hashtags sur Facebook n’est pas tant qu’ils diminuent la viralité des posts, c’est surtout leur mauvaise utilisation.

Autant, sur Twitter ou Instagram, les internautes sont habitués à voir plusieurs hashtags dans une même phrase, à cliquer dessus pour voir toutes les conversations liées au sujet, autant sur Facebook, ce n’est pas dans les habitudes.

Il est donc inutile de charger vos publications de hashtags sur des noms de ville, des mots qui vous paraissent importants : cela ne fera que vous desservir et rendre votre publication moins visible.

En revanche, de nombreuses marques, très suivies sur Facebook, utilisent à bon escient le mot-dièse. Pour exemple Oasis Be Fruit, Coca Cola, etc. qui crééent un hashtag spécifique pour un événement, une campagne de communication qu’ils ont orchestrée et qui se répercute aussi sur d’autres réseaux sociaux. Cet hashtag apporte alors une réelle valeur ajoutée, les conversations des internautes pouvant être réunies autour du hashtag choisi.

Oasis Be Fruit a publié plusieurs posts Facebook avec le hashtag #FruitRace. Celui-ci représente le thème de la nouvelle publicité diffusée pour la marque. Les internautes et média savent qu'il faut utiliser ce hashtag quel que soit le réseau social pour parler du sujet.

Oasis Be Fruit a publié plusieurs posts Facebook avec le hashtag #FruitRace. Celui-ci représente le thème de la nouvelle publicité diffusée pour la marque. Les internautes et média savent qu’il faut utiliser ce hashtag quel que soit le réseau social pour parler du sujet.

En conclusion, les hashtags sur Facebook sont à utiliser avec modération, avec une réelle fonction de communication derrière, plutôt qu’une utilisation tels des mots-clés pour le référencement. Pensez à l’utilité qu’ils auront pour vos lecteurs.

Vous recherchez un prestataire, un community manager pour gérer et animer professionnellement vos réseaux sociaux ? Contactez-nous !

Rédiger des articles de blog... Mais pas que pour le référencement !

Business to web s'installe en Vendée

Rédigé le 1 octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Vous avez un projet ?


Création ou refonte de site internet, stratégie de visibilité web ?

Contactez-nous 09 67 06 67 56